Comment doit-on réaliser une liaison équipotentielle en salle de bains ?

La liaison équipotentielle est réalisée :

- soit par un conducteur dont la section minimale est de 2,5 mm² Cu (ou équivalent) s'il est protégé mécaniquement (c'est-à-dire posé sous conduit, sous goulotte, dans les cloisons creuses ou alvéolées) ou s'il est placé dans un vide de construction ;

- soit par un conducteur dont la section minimale est de 4 mm² Cu (ou équivalent) s'il n'est pas protégé mécaniquement et fixé directement aux parois (par exemple, fixé au-dessus de la plinthe) ;

- soit par un feuillard galvanisé ayant une section d'au moins 20 mm² et une épaisseur d'au moins 1 mm.

Toutes ces informations sont extraites de notre Mémento Locaux d'Habitation. Cet ouvrage est l'ouvrage de référence en matière d'installation électrique. Nous vous recommandons vivement de le commander sur notre site internet à l’adresse suivante :  
 
http://www.promotelec-services.com/librairie.html
 
Et à paraître en Juin 2016, le document « Installations électriques des bâtiments d’habitation neufs»
 

 

Association Promotelec

Centrée sur les enjeux de notre société, l'association agit pour :

 En savoir plus

  • Un habitat sûr

  • Un habitat adapté à chacun

  • Un habitat économe et respectueux de l’environnement

Favoriser votre réseau

Accès direct à l’annuaire des professionnels