Que doit-on relier à la liaison équipotentielle de la salle d'eau/salle de bain ?

Les éléments conducteurs (corps de la baignoire ou bac à douche métallique, vidange métallique, huisseries métalliques de portes et de fenêtres, canalisations d'eau chaude, d'eau froide, de gaz, de chauffage central, etc.) et les conducteurs de protection des masses situés dans les volumes 1, 2 et 3. Il n'est pas nécessaire de relier à la liaison équipotentielle locale les radiateurs de chauffage, équipés ou non d'une résistance électrique, alimentés en eau chaude par des canalisations isolantes, les porte-serviettes métalliques non chauffants, les grilles métalliques hautes et basses d'aération, les robinets reliés à des canalisations isolantes. Il est interdit de relier à la liaison équipotentielle locale la carcasse métallique des appareils de chauffage de classe II. Bien que cette liaison équipotentielle ne soit exigée que pour les volumes 1, 2 et 3, il est recommandé de la réaliser pour l'intégralité de la salle d'eau de grandes dimensions en prévision des modifications d'aménagements.

Ce qui suit est applicable à tous les logements neufs à compter du 27 Novembre 2015 (date de dépôt du permis de construire)

Une liaison équipotentielle supplémentaire doit relier tous les éléments conducteurs et toutes les masses du local. Pour les emplacements (par exemple une douche extérieure), la liaison équipotentielle est limitée aux volumes 0, 1, 2 et au volume caché.

Tous les éléments suivants sont à relier à la LES.

- les canalisations métalliques telles que canalisations d’eau chaude, d'eau froide, de vidange, de gaz sortant du local ;

- les corps de baignoire ou les receveurs de douche métalliques ( le choix de la baignoire ou du receveur devra être réalisé afin de permettre la connexion de la LES sans dégradation des matériaux constitutifs au moment de la connexion )

- l'une des canalisations d'arrivée ou de départ de radiateurs de chauffage central intégrant ou non un élément de chauffage électrique quelle que soit sa classe (tels que sèches-serviettes à mode de chauffage mixte) 

- les parties fixes des huisseries métalliques des portes, des fenêtres et des baies si elles peuvent se trouver en contact d’éléments métalliques de la  construction (tels qu’armatures du béton).

- les grillages métalliques dans le cas des éléments chauffants noyés dans le sol

Toutes ces informations sont extraites de notre Mémento Locaux d'Habitation. Cet ouvrage est l'ouvrage de référence en matière d'installation électrique. Nous vous recommandons vivement de le commander sur notre site internet à l’adresse suivante :  
 
http://www.promotelec-services.com/librairie.html
 
Et à paraître en Juin 2016, le document « Installations électriques des bâtiments d’habitation neufs»
 

Association Promotelec

Centrée sur les enjeux de notre société, l'association agit pour :

 En savoir plus

  • Un habitat sûr

  • Un habitat adapté à chacun

  • Un habitat économe et respectueux de l’environnement

Favoriser votre réseau

Accès direct à l’annuaire des professionnels