habitat sûr

Les dispositifs différentiels

Les dispositifs à courant différentiel résiduel (DDR) protègent les personnes contre les contacts indirects avec des masses en défaut. L’emploi de dispositifs différentiels à haute sensibilité (30 mA) constitue également une mesure de protection complémentaire contre les contacts directs, en cas de défaillance des autres mesures de protection ou en cas d’imprudence des usagers.

Il existe trois types de DDR permettant de répondre aux différents besoins de protection et de continuité de service. Selon le type de matériels mis en œuvre dans l'installation, la nature des courants de défaut à la terre peut être différente. Pour assurer la protection dans ces conditions, on utilise des DDR soit de type AC, soit de type A, soit de type B. Pour une installation alimentée en schéma TT, la norme NF C 15-100 impose l'installation d'un dispositif DR associé à la mise à la terre des masses. Dans les locaux d'habitation neufs, tous les circuits doivent être protégés par des dispositifs différentiels à haute sensibilité (30 mA). En habitat existant, la mise en œuvre d'une protection différentielle à haute sensibilité (30 mA) permet d'apporter à moindre coût une sécurité acceptable en compensation de l'absence de continuité des circuits de mise à la terre.

Pour en savoir plus sur les dispositifs différentiels

 

Zoom sur - Principe et rôle de la protection différentielle   Zoom sur - Principe de fonctionnement d’un dispositif différentiel   Zoom sur - Mise en œuvre des dispositifs différentiels      

Cliquez sur la couverture pour en savoir plus sur ces documents disponibles en téléchargement



Association Promotelec

Centrée sur les enjeux de notre société, l'association agit pour :

 En savoir plus

  • Un habitat sûr

  • Un habitat adapté à chacun

  • Un habitat économe et respectueux de l’environnement

Favoriser votre réseau

Accès direct à l’annuaire des professionnels