habitat économe

Chauffage, eau chaude sanitaire, ventilation : comment choisir des équipements plus économes en énergie ?

Le chauffage et la production d’eau chaude sont les postes les plus gourmands en énergie dans le logement. Si dans un premier temps, vous ne pouvez pas améliorer l’isolation de votre logement, l’achat d’appareils récents, plus économes et plus performants permettra de réduire votre facture énergétique.

Les équipements de la maison économes en énergie

Chauffage

Le chauffage représente 63 % des consommations du logement (1). Plusieurs solutions permettent d'en réduire le coût.

  • Installer une pompe à chaleur (PAC) performante et bien dimensionnée. Les PAC récupèrent l'énergie de l'air, de l'eau ou du sol pour assurer le chauffage en hiver et/ou le rafraÏchissement en été. L'économie d'énergie qu'elles permettent de réaliser est d'environ 30 % par rapport à un système de chauffage classique.


© AFPAC - Cliquez sur l'illustration pour lancer l'application

  • Installer une chaudière à condensation permet également de réaliser jusqu'à 20 % d'économies d'énergie par rapport à une chaudière standard.
  • Remplacer des convecteurs par des panneaux rayonnants ou des radiateurs performants. Les équipements certifiés NF Électricité Performance catégorie C ont une régulation très précise et permettent de réaliser des économies d'énergie. Équipés de systèmes de détection d'ouverture des fenêtres, les émetteurs de chaleur se coupent lors de l'ouverture des fenêtres. Avec un système de détection de présence, ils adaptent le chauffage à votre présence dans la pièce.

La Minute Promotelec - Le radiateur électrique

  • Vérifiez que votre installation de chauffage est dotée d'un système performant de régulation et de programmation. Il permet d'assurer un confort adapté à votre mode de vie sans gaspillages d'énergie. Son utilisation peut vous apporter de 10 à 25 % d'économies d'énergie.
  • Une fois équipé, n'oubliez pas la maintenance : entretenir une chaudière une fois par an permet de réaliser de 8 à 12 % d'économies d'énergie.

 

Eau chaude sanitaire

La production d'eau chaude représente en moyenne 12 % (1) des consommations d'énergie d'un logement. Plusieurs solutions permettent de concilier confort et économies :

  • Bien choisir son ballon d'eau chaude électrique : les ballons électriques à accumulation chauffent l'eau pendant les heures creuses du tarif EDF, puis la stockent pour qu'elle soit disponible pendant la journée pour assurer les besoins des occupants pendant 24 heures. Il est par conséquent important de choisir un ballon dont la capacité de stockage correspond bien à vos besoins. Certains ballons, à accumulation ou à chauffe accélérée, proposent une double puissance. Un ballon électrique à isolation renforcée permet également de limiter les pertes de chaleur du ballon de stockage. Enfin, mieux vaut acheter un ballon équipé d'une résistance de qualité supérieure (en stéalite ou acier incoloy, un alliage de nickel-fer-chrome avec titane) et protégée par un fourreau étanche. Dans tous les cas, la présence de la marque NF Performance catégorie C est le moyen indispensable de s'assurer de la qualité du ballon.
  • Choisir des équipements qui fonctionnent avec les énergies renouvelables :

- le chauffe-eau solaire permet d'économiser de l'énergie en utilisant celle gratuite du soleil, qu'il transfère à un ballon de stockage après l'avoir récupérée grâce à des capteurs thermiques intégrés en toiture. Un chauffe-eau solaire peut couvrir 50 à 80 % des besoins en eau chaude d'une famille de 4 personnes,
- le chauffe-eau thermodynamique autonome fonctionne sur le même principe qu'une pompe à chaleur. Il produit de l'eau chaude en puisant des calories dans l'air extérieur ou dans l'air ambiant d'un local non chauffé (le garage, par exemple) ou même dans l'air extrait de la salle de bains, des WC et de la cuisine. Les fabricants annoncent une économie d'énergie qui peut aller jusqu'à 70 %,
- la pompe à chaleur double service assure à la fois le chauffage de votre logement ainsi que la production d'eau chaude sanitaire en puisant les calories de l'air ou du sol.

 

Ventilation

  • Privilégiez une ventilation simple flux Hygro B, qui module les débits de renouvellement d'air en fonction de l'humidité intérieure de votre logement. Ce système de ventilation permet une économie d'énergie de 15 % par comparaison avec un système de Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) simple flux autoréglable.
  • Une VMC double flux performante permet d'obtenir 20 % d'économie par rapport à une VMC simple flux autoréglable. Outre la maîtrise du renouvellement d'air, ce système récupère les calories contenues dans l'air extrait du logement pour préchauffer l'air neuf amené dans les pièces de vie.

Découvrez les épisodes de la Minute Promotelec >>

(1) Source : Les chiffres clés 2011, Bâtiment Energie-Énvironnement, Ademe.
 



Association Promotelec

Centrée sur les enjeux de notre société, l'association agit pour :

 En savoir plus

  • Un habitat sûr

  • Un habitat adapté à chacun

  • Un habitat économe et respectueux de l’environnement