Maison domotique d'application pédagogique (MDAP)

La MDAP de Normandie est une maison individuelle avec des pièces à vivre capable d’accueillir en permanence les dernières technologies, permettant le confort et le maintien à domicile d’une famille, de personnes âgées, de personnes handicapées.

PROJET

FICHE D'IDENTITÉ Lieu : Basse-Normandie, Orne (61), Alençon
Porteur du projet : Techsap Ouest
Acteurs du projet : Techsap Ouest, CCI Alençon, CCI Normandie, IRSAP,
Miriade, Comité de filière SE régional, Conseil Général 61, CARSAT,
MDPH. Techsap Ouest met en réseau les différents acteurs des filières
bâtiment, nouvelles technologies, service à la personne, formation,
sanitaire et social, médical, secteurs privés et publics, et favorise ainsi
l'émergence de projets collaboratifs.
La MDAP a été construite à côté de l'IRSAP (Institut Régional des Services à la Personne) et a 3 objectifs :

  • Proposer des modules de sensibilisation aux nouvelles technologies et à l'agencement de l'habitat qui permettent de faciliter le maintien à domicile (MAD) des personnes âgées et/ou handicapées.
  • Informer le grand public sur les solutions innovantes permettant le MAD (portes ouvertes régulières,…).
  • Living Lab Santé & Autonomie pour permettre aux entreprises de centrer leur processus d'innovation sur l'usager, grâce à la constitution d'un club usagers composé de personnes âgées/handicapées et d'aidants, familiaux et professionnels (Living Lab Santé et Autonomie).

L'objectif de la MDAP est de montrer qu'il est possible de rester à domicile dans des conditions de sécurité et de confort, même lorsque l'on est une personne en perte d'autonomie pour des raisons de vieillissement et/ou de handicap.

 

BÉNÉFICES

La MDAP de Normandie est une maison individuelle avec des pièces à vivre capable d'accueillir en permanence les dernières technologies, permettant le confort et le maintien à domicile d'une famille, de personnes âgées, de personnes handicapées.

À proximité, un amphithéâtre est équipé d'une plate-forme de réception et de pilotage à distance.

  • Un outil pédagogique :
    L'intégration de la technologie passera par une évolution des pratiques des intervenants et des encadrants.
    Les personnels du secteur sanitaire, social et SAP verront leurs fonctions s'enrichir, requalifiées par de nouvelles compétences : techniques de diagnostic, dialogue et reporting.
  • Un outil de recherche :
    Les industriels et prestataires de services aux employeurs du secteur SAP ont besoin de retours sur les usages, de démonstrateurs et de mettre en oeuvre des projets collaboratifs.
  • Un outil de promotion :
    Rencontres professionnelles, réunions, séminaires, pour les professionnels en priorité, et aussi pour les particuliers.

 

CARACTÉRISTIQUES

ÉLÉMENTS DÉCLENCHEURS DU PROJET

En 2008, la CCI d'Alençon a eu l'idée de créer une maison domotique, à proximité de l'IRSAP, sur l'intuition que les nouvelles technologies allaient profondément modifier les métiers des services à la personne. L'objectif premier était de moderniser la formation des intervenants à domicile pour se préparer à ces mutations.

CIBLE(S) DU PROJET

Le grand public via les portes ouvertes. Les professionnels des services à la personne (SAP) pour s'informer, rencontrer des offreurs de solutions, nouer des partenariats. Les industriels et professionnels de la domotique et de l'agencement de l'habitat, pour rencontrer d'autres professionnels, monter des projets collaboratifs ; rencontrer les professionnels des SAP et nouer des partenariats pour la diffusion de leurs solutions. Les travailleurs sociaux pour s'informer, être mis en relation avec les professionnels.

IMPACTS ATTENDUS DU PROJET

La mise en place d'un véritable écosystème, ouvert sur l'extérieur, permettant la diffusion des informations, la mise en relation et la collaboration de l'ensemble des acteurs, publics et privés, travaillant au maintien à domicile des personnes âgées et/ou handicapées.

PROJECTION À 3 ANS

Un Living Lab actif, doté d'un club usagers dynamique, dont les validations et apports sont recherchés par les professionnels et reconnus par le grand public. Un cluster dont les membres sont performants, grâce à la mutualisation de services et le recours au Living Lab. Un territoire dont l'attractivité s'est trouvée renforcée par cet écosystème, et dont le rayonnement dépasse les frontières de la région Basse-Normandie.

PLANNING GLOBAL DE RÉALISATION

Janvier 2014 - janvier 2015 : étude d'une offre de service aux entreprises de la Silver Normandie
Octobre 2014 : lancement du club usagers
Décembre 2014 : lancement du Living Lab
Février 2015 : salon Silver Economie (SAP / nouvelles technologies / habitat)

PROJET REPRODUCTIBLE

Pas reproductible à l'identique, car l'IRSAP est le seul CFA actuellement dédié aux services à la personne.